Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rockfanch

Rockfanch

Musique de tous horizons et festivals au rendez-vous.


Chant de l'Eucalyptus - Juillet 2015

Publié par rockfanch sur 6 Juillet 2015, 18:02pm

Catégories : #Interviews

Comment est né le festival du Chant de l'Eucalyptus ?
Le Festival est né il y a maintenant cinq ans, ce sont quelques amis amateurs de bonne musique qui ont lancé le projet. Tout est parti du constat qu’il n’y avait pas d’événement significatif sur notre commune, Plouhinec, pendant l’été. L'idée a germé et ils ont décidés de créer leur propre événements. Pour la première année, en 2011, c'était un premier jet. Il était question de la gestion d'une scène musicale durant la fête du club de foot. Ce n'était pas le festival à proprement parler mais cela a permis de se rendre compte de tout ce que l’organisation d’un évènement pouvait représenter. 

Le Chant de l'Eucalyptus voit vraiment le jour en 2012. L'association est créée et on décide de faire un vrai festival autonome avec tout ce que ça implique : trouver un site, des financements, des bénévoles et une vraie identité. On voulait un festival en plein air, multi générationnel, convivial, pas trop cher et avec une programmation éclectique. C'est une artiste locale, Myam, originaire de Riantec qui nous accompagne dans la réalisation de l'affiche. Le club de Foot est associé à l'événement et fournit la plupart des bénévoles pour le bar et la restauration. Ils ont l'expérience de ce genre d'événement. Pour cette première édition on retrouve Brian McCombe Band, Raggalendeo et Ronan, un chanteur blues de Lorient. Le prix d'entrée est fixé à cinq euros et rassemble près de 1 000 personnes.

L'année suivante, nous structurons l'association afin d'avoir plus d'autonomie, de nombreux bénévoles nous rejoignent. Trois groupes sont à l'affiche : Les Ramoneurs de Menhir, Tchik It Up (un groupe ska de Vannes) et Ronan. La programmation est festive et rassemble 3 000 personnes ! Nos efforts sont récompensés , les bénéfices permettent d’offrir 3000 euros aux écoles de Plouhinec pour financer des séances de char à voile pour les enfants…

En 2014, après le succès de l’année précédente on décide de passer un cap avec la location d'une vraie scène de 120 m². Jusqu'alors le Chant de l'Eucalyptus utilisait la scène de la mairie qui avait un look ... kermesse on va dire. L'infrastucture se développe avec du matériel plus pointu au niveau des lumières ou de la sono. Des procédures sont mises en place au niveau des postes de bénévolat comme les bars, la restauration, les entrées, les caisses, etc. Il faut que le festival se structure pour proposer une organisation de qualité et rendre les festivaliers heureux. Pigalle, Matiz Metiss et San' Jyla sont à l'affiche de cette troisième édition. On corrige les petits couacs de l’année passée ce qui nous permettra notamment de ne plus avoir de files d’attente interminables… Encore une belle édition avec a peu près la même fréquentation qu’en 2013, les équipes de bénévoles sont maintenant rodées à l’exercice, tout roule, les dons aux écoles sont reconduits, un nouveau stage de voile pour les enfants.

Et en 2015 ? ben on en reparle juste après !


Pourquoi avoir choisi ce nom pour votre festival ?
Le chant de l’Eucalyptus original non ? En fait un des atouts du Festival c’est l’endroit où il a lieu ! et devine quoi ? et bien c’est dans un grand champ aux pieds d’une forêt d’eucalyptus ! On ne les entend chanter qu’une fois dans l’année , le premier week-end du mois d’aout !!

Pouvez-vous nous présenter votre affiche 2015 ?
On a prévu encore pas mal de nouveauté pour 2015 ! Le plus grand changement c’est la présence de deux scènes : une grande scène comme l’année dernière et aussi un chapiteau Electro… Cette année nous allons accueillir quinze groupes ou Djs c’est du lourd pour nous ! Cela représente près de 70 artistes et techniciens

Sur la grande scène on pourra retrouver, dans l'ordre de passage : 

- Silence Radio, un groupe rock originaire d'Hennebont. Des jeunes avec un beau potentiel. Ils ont gagnés le tremplin de l’Eucalyptus qui avait été organisé par l’association des jeunes speed de Plouhinec.

- Ensuite viendront les Skankaya de Brest, une formation Reggae/Ska composé de sept musiciens. Ils ont déjà fait des premières parties pour des artistes comme Zebda ou Alpha Blondy. 

- La Familya prendra la suite sur scène. C'est aussi un groupe de reggae mais plus rock. Ils sont originaires de Lille et leur dernier album a été remastérisé par Skip the Use. 

- La tête d'affiche de la soirée sera le groupe Merzhin, que tout le monde connait. Six musiciens, dix-huit d'existance et près de 250 000 albums vendus. Ils jouent un rock celtique entrainant et on adore ! 

- Pour clôturer la grande scène, ce sera le groupe I Phaze. C'est un duo toulousain composé de Patrice aux Machines et de Jean à la Batterie. Ils jouent une dub'n'bass détonnante avec derrière eux des vidéos. Ils cartonnent sur les festivals européens ! 

Pour le chapiteau électro, en parallèle de la grande scène on retrouve une dizaine de dj's issus de la scène électro locale (Quiberon, Carnac, Lorient, Quimper, Vannes et ... Paris) dans une ambiance techno-house. La tête d'affiche de ce chapiteau sera un groupe hip-hop lillois, Music Machine. Ils vont faire un set d'une heure, mais en bons Mc's ils animeront toute la soirée la chapiteau! 


Comment se forme cette affiche ? Selon les goûts de chacun, un programmateur intervient ?

Ah ah la programmation c’est chasse gardée, la cerise sur le gâteau ! En fait on est deux à travailler dessus : Luc et moi. C’est un travail de longue haleine. Il faut écouter, échanger, négocier avec les bookers et rester dans le budget. Ce n'est pas toujours simple mais ça se passe bien et on arrive toujours à se mettre d'accord. Ce serait plus compliqué si on demandait l'avis de tout le monde ! Cette année Seb, un copain dj présent depuis le début du festival, nous a aussi accompagné pour le plateau électro.


Souffrez-vous beaucoup de la concurrence des autres festivals ou au contraire il y a un échange entre vous (matériel notamment) ?
Ça se passe très bien avec les autres festivals, on a un style à nous, un petit festival pas très cher, en plein air avec une bonne ambiance. Tous les ans notre date tombe en même temps que l’ouverture du Festival Interceltique, mais finalement c’est peut-être un atout. Beaucoup de touristes sont dans la région et le Chant de l'Eucalyptus est une alternative. On essaie plutôt de créer des synergies. Par exemple les Pieds dans la Vase nous prêtent leurs toilettes sèches et on a participé avec eux à la réalisation de bars mutualisés sur plusieurs événements. On était à leur festival, ils viennent au nôtre. On se soutient parce qu'on est tous dans le même bateau finalement ! 


Quels sont vos rêves en terme de programmation ?
Les rêves on en a pas mal ! On fera toujours tourner de petits groupes car c’est dans l’ADN du festival, mais c’est vrai qu’on aimerait pouvoir faire venir des artistes mythiques pour nous, Détroit, Manu Chao, Tiken Jah Fakoly sur la Grande Scène ou Richie Hawtin sous le chapiteau électro ? C'est pas les idées qui manquent !

 


En trois mots, pourquoi il faut venir au Chant de l'Eucalyptus ?

Sex, drugs, Beer & Rock 'n' roll. YEAH ! 

 


Un scoop pour Rockfanch ?
Le problème comme tous les ans c’est qu’on a pas beaucoup de visibilité tant que la date n’est pas passée. Est-ce qu’il fera beau ? Il y aura t-il du monde ? Sempiternelles questions ! Mais si tout marche comme prévu. Peut-être un festival du Chant de l'Eucalyptus sur deux jours l'année prochaine ? 

 

INFORMATIONS

Site officiel : chant-eucalyptus.com

Facebook officiel : /chant de l'eucalyptus

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents