Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rockfanch

Rockfanch

Musique de tous horizons et festivals au rendez-vous.


Divers artistes - Tels Bashung

Publié par rockfanch sur 31 Mai 2011, 19:11pm

Catégories : #Chroniques cd

http://www.alainbashung.fr/wp-content/themes/neufpage/images/tels-alain-bashung.jpgTels Bashung, compilation hommage sortie deux ans après le décès du grand seigneur qu'était Bashung. Lui qui a inspiré beaucoup (toute ?) la scène actuelle rock qui chante en français. Forcément en choisir quelques uns c'est difficile. Les artisites se réclamant du grand Bashung étant légion il faut faire un tri. Choix cornélien du coup. Prendre les meilleurs reprises d'artistes inspirés ou des artistes bankables qui font des reprises molles ? Il semble que le parti pri soit le second. Si certains ont côtoyés la légende (Noir Désir) d'autres comme les BB Burnes n'ont pas fréquentés l'artiste et ont  la particularité d'être plus jeune que la chanson qu'ils ont choisi d'interpréter (Gaby Oh Gaby). Plusieurs autres ont signés des textes pour Bashung comme Miossec, M ou Gaëtan Roussel (qui a carrément réalisé TOUT l'album Bleu Pétrole). Christophe aussi dont Bashung a repris les Mots Bleus en 1992.

Maintenant que les artistes sont rassemblés il faut en faire quelque chose. Alors vont-ils prendre des risques ou faire une pâle copie de l'original ? Deux écoles sont présentes. Christophe qui change un minimum la chanson Alcaline dont le timbre de synthétiseur colle pile à la version originale (alcaline / pile tout ça tout ça), les BB Burnes se foirent sur leur Gaby Oh Gaby ça aurait pu être bien et puis ils nous ont sorti un saxophone digne de Jean-Jacques Goldman... Madame Rêve de M aurait été plus efficace si l'artiste avait fait moins de manières mais bon Chédid junior ADORE en faire des caisses tout comme Dionysos et son 2043 qui fait toujours la même chose vous voyiez le schéma (ça commence doucement avec le theremin que y'a que eux qui en ont un et qui nous le rappellent à chaque titre... et puis après c'est rock et ça part dans tous les sens). Au rayon bonnes nouvelles (ou moins mauvaises) la  reprise trip-hop de Ma Petite Entreprise par Benjamin Biolay (malgré que le lyonnais ait été peu inspiré...), Gaëtan Roussel fait du folk sur J'passe sur une caravane pour une reprise très travaillée musicalement, le dernier titre de Noir Désir sur Aucun Express emprunt d'émotion parce que Noir Dez' ça reste Noir Dez alors vu que là c'est la fin snif, le brestois Miossec lui balance Osez Joséphine qu'il largue avec ses trippes comme toujours et qui lui va à merveille. Les deux demoiselles de l'album Keren Ann et Vanessa Paradis s'en tirent avec une mention honorable puisque la première ajoute un côté électro lancinant au Je fume pour oublier que tu bois et la seconde nous livre un Angora acoustique qui casse pas des briques mais la douce voix de madame Sparrow fait le reste.

On attaquera (bah oui on est chez Rockfanch faut dégommer un minimum par article) le manque de prises de risques pour le choix des artistes (Roussel, M, Biolay, Raphael...) aussi excellent soit-il certains ont pour certains été mal inspirés. Ils sont vendeurs et ce malgré leur qualité de la reprise Christophe a à peine changé la version originale, on a connu un Biolay plus génial et Dionysos bah c'est Dionysos quoi. D'autres comme Mustang aurait pu largement figuré sur la compil' alors que Noir Désir tire une révérence honorable, Miossec est toujours aussi bon (et on attend son album fin aout), Keren Ann est une bonne surprise. Si la relève de Bashung doit se faire avec cet album on ne peut penser qu'à Miossec ou Biolay les deux seuls présents sur l'album ayant une écriture réellement de qualité aussi bien musicale que textuel.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents