Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rockfanch

Rockfanch

Musique de tous horizons et festivals au rendez-vous.


Frantic Machine - décembre 2014

Publié par rockfanch sur 10 Décembre 2014, 11:41am

Catégories : #Interviews

Promo-Groupe.jpg  

Pourquoi ce nom de Frantic Machine ?

Tiseb (guitare) L’histoire n’est pas bien compliqué, nous sommes en 2003, St Anger de Metallica sort et là on voit un mot anglais qui sonne et que l’on a jamais vu « Frantic » Ca tombe bien on est à ce moment-là en train de créer le groupe ! Malheureusement ou heureusement un groupe de New Wave qui avait opté lui aussi pour ce nom de groupe nous charge avec son avocat, du coup on ne veut pas se perdre dans des procès qui ne riment à rien et nous optons pour le nom de : Frantic Machine, parce qu’un public nous suivait déjà sous le nom de Frantic, il nous fallait garder une base pour que le public comprenne vite qu’il s’agissait du même groupe mais sous le nom Frantic Machine. Après le « machine » vient aussi du fait qu’on nous ai souvent dit « votre musique quand c’est lancé c’est comme une machine à laver ! ça tourne ! »

 

Quelles sont vos influences ?

Bien évidemment « Bay Area » !!! Nous avons grandi et avons été élevé (façon de parler) avec tous ces groupes qui émergeaient des States entre les 80’s et surtout sur les 90’s. Ensuite chacun a ses propres influences dans le groupe ! Papy aka « Eric » (Batteur) sera sur de l’AC/DC et tout ce qui gravite autour de rythmes binaire super efficace et simple, Seb sera très lourd très abrasif dans les influences : Rammstein, Metallica voire plus punk : Parabellum, Berus…, Blitz est notre « young touch » ! lui sera plus axé sur les années 2000 et tous ces styles entre guillemets nouveaux : In Flames, Rob Zombie mais aussi des anciens : Iron Maiden, pour ma part je suis très éclectique et privilégie la mélodie dans le Hard / Metal, j’ai une prédilection pour Scorpions, Sixx am, Machine Head…    


Pourquoi ce titre de Peace of Mind pour votre album ?

Peace of Mind parce que comme l’indique sa traduction une espèse de « paix d’esprit » ! Quand tu es jeune et fougueux tu as vite fait de t’emballer et de croire le monde à porté de mains ! mais ensuite tu mûri et te rend compte des choses, des tenants et aboutissants et surtout de la loi sauvage qui règne sur le monde musical, donc tu poses tes valises et tu reviens plus…posé, plus cool, plus direct ! En étant très sain d’esprit !

 

 

Comment se déroule la composition d'une chanson chez Frantic Machine ? Quels sont les thèmes abordés par vos textes ?

L’état d’esprit chez FM est simple « se faire plaisir avant tout » ! Instruments à la main on se retrouve tous les quatre dans une pièce et là c’est simple faut que ça donne envie de taper du pied ou de bouger la tête, quand la sauce prend sur un lancé de riff anodin, on ne lâche pas jusqu’à trouver cette symbiose qui va nous transporter individuellement mais aussi en groupe ! Nous aimons les respirations dans les morceaux, les tensions, les mélodies et tout cela s’entremêle et donne ce que nous faisons. Il n’y a pas de calculs ni de théories ou de théorèmes dans notre musique, Chacun doit y trouver son compte elle vient du CŒUR ! ;) . Concernant les textes Seb a écrit tous ces textes seul et en faisant une sorte d’introspection, basée sur des expériences très personnelles, et la synthèse est simplement basée sur les évènements de la vie, et tous ceux qui se pencheront sur les paroles pourrons s’y reconnaitre, ce sont des moments de vies que nous vivons tous. Après, encore une fois, libre à chacun d’interpréter ces textes comme il l’entend et le ressent.

 

Peace of Mind est votre second opus. Pour vous il est dans la continuité de The Beginning ou que c'est une rupture par rapport à ce premier album ?

Il est dans la continuité de « The Beginning… », parce que nous sommes toujours Frantic Machine, mais il a un côté plus Rock, plus direct, bien que notre premier opus soit plus Trash. Nous avons gagnéen maturité et avons obtenu des compos plus posées plus simple et direct, sans détour, mais en sachant garder ce côté incisif et abrasif !

Nous avons également beaucoup évolué grâce Fred (Duquesne) qui a su nous indiquer les chemins plus courts mais plus efficaces et en apportant aussi quelques touches artistiques en plus.

 

 


 

 


Pouvez-vous nous parler de l'artwork créé par Stephane Breton sur Peace of Mind. Comment s'est passé votre rencontre ?

Pour ce qui est de l’artwork (pochette) de l’album, ce n’est pas Stephane Breton mais Laurent « Blitz » Cervi qui est à l’origine de cette pochette ; nous étions dans une sorte d’impasse car le temps passait les bandes étaient prêtent et nous étions prêt moralement à sortir cet album donc nous n’avons pas hésité une seule seconde un soir en répet et en voyant un dessin de notre talentueux « Blitz » (bassiste) à nous dire : Voila ! Elle est là notre pochette !!!

Laul (Temple of Silence) m’avait parlé de Kaiser (KS Production) et m’avait montré le boulot de Kaiser, c’est donc naturellement que nous nous sommes tournés vers lui avec le dessin de Blitz et en lui disant « Voila ! Fais toi plais’ » Kaiser nous a fait un boulot formidable, magnifique et en un temps record !!! aussi bien pour la pochette que le livret où figurent des dessins d’un autre ami : Stef Breton (Stef Web Art) qui lui est venu directement en répète pour s’imprégner de l’atmosphère et dessiner au feeling ! de grands moments que de travailler avec des personnalités si différentes et si intéressantes !


Votre meilleur et votre pire concert ?

Très sincèrement, je ne pense pas qu’il y ait de « bons ou mauvais » concerts ! tous ont eu leur lot de surprises !!! Et dans l’ensemble même si tu penses avoir fait un mauvais concert, quand tu entends le public te dire après : les gars vous avez déchirez ! » tu as la réponse ;) chaque concert est une guerre et nous sommes soldats volontaires !


Un scoop pour Rockfanch ?

Tu sais que j’ai une mignonne culotte rose avec de jolies petites fleurs ???!!!...2015 réserve de belles surprises !!! Soyez au rendez-vous ;)

 

Facebook : Frantic Machine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents