Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rockfanch

Rockfanch

Musique de tous horizons et festivals au rendez-vous.


Gatherer - So Be It

Publié par rockfanch sur 19 Septembre 2012, 18:11pm

Catégories : #Chroniques cd

http://lifeisnoise.com/wp-content/uploads/2012/07/Gatherer_So_Be_It.jpgGatherer est un groupe à part. Ne serait ce déjà que par sa provenance. Le quatuor a été en effet créé à Wellington en Nouvelle-Zélande avant de migrer à Melbourne en Australie. Connus des amateurs d'indie rock pour avoir partagé la scène avec La Dispute ou ... And You Will Know Us By The Trail of Dead, le groupe a mis deux années a composer ce So Be It.
Le groupe brasse des dizaines d'influences dans ses morceaux... Certainement pas les plus dégueus qu'on puisse avoir d'ailleurs. Gatherer arrive à rendre hommage à ses modèles sans pour autant n'être qu'un vulgaire plagiat. Pour preuve les titres International Getaway ou Sinister qui peuvent totalement être inclus dans un tracklist de Nine Inch Nails. L'énergie du groupe est ultra présente tout au long de l'album entre mélodies surpuissantes et passages calmes... Tel At the Drive In le groupe brasse un post hardcore digne de ce nom en témoigne les Mr ou Elvis Horizon, mais un At the Drive In qui aurait pris des amphets. Alors du coup ça sonne très très lourd, et aussi très bon ! Derrière le mur d'amplis ils savent aussi se faire plus calme avec le titre éponyme So Be It quoiqu'un peu trop Queen à mon goût (dans tous les sens du terme hein...). Il y a aussi cet OVNI intitulé Regular Frontier qui forme un opéra rock avec quatre paires de couilles minimum tellement ça pulse. On penche aussi du côté de The Klaxons pendant quelques morceaux avec une musique tour à tour douce puis électrique avant de repartir dans une cavalcade sonique... Hammer est d'ailleurs calqué sur ce modèle et est le meilleur titre de l'album.
Ce So Be It est un album à découvrir pour les fans de gros son. Nul doute que le côté surpuissant du quatuor d'Océanie leur fera dresser les poils sur les bras... La puissance oui, mais aussi les mélodies et les harmonies incroyables du groupe.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents