Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rockfanch

Rockfanch

Musique de tous horizons et festivals au rendez-vous.


Interview : Festival du Roi Arthur

Publié par rockfanch sur 29 Août 2013, 13:37pm

Catégories : #Interviews

http://www.closevents.com/photos/2013-05/38759-festival-du-roi-arthur-edition-2013-breal-sous-montfort.jpgComment est né le festival du Roi Arthur ?
Le festival du Roi Arthur est né d'une idée farfelue d'Adrien Gaillard (ex-directeur du festival) en 2007. En effet, il avait fait le constat qu'il y avait peu d'évènements de ce type dans notre région au mois d'août et que sa ville natale (Bréal sous Montfort) était un peu trop "calme" ! Il en a donc parlé à son meilleur ami, Sylvain Guilloteau (Président de l'association), autour d'un apéro ! Celui-ci, lui aussi natif de Bréal, a tout de suite accroché au projet et tous deux l'ont construit petit à petit en s'entourant d'amis, de passionnés et de professionnels. Et après quelques embuches, la première édition du Festival du Roi Arthur a vu le jour les 29 et 30 août 2008.

Pourquoi ce nom de "Festival du Roi Arthur" ?
Tout simplement parce que nous voulions un nom qui marque et en même temps qui identifie tout de suite notre région. La commune de Bréal sous Montfort faisant partie de la Communauté de Communes de Brocéliande, le nom de "festival du Roi Arthur" s'est donc dessiné assez naturellement. De plus, avec cet connotation mythologique nous savions que nous aurions matière à développer pour l’émancipation du festival et du village.

Peux-tu nous présenter la programmation du festival ?
La programmation de cette édition se veut comme les précédentes, éclectique, accessible et festive. Notre ligne de conduite au cours de ces mois de préparation et de recherche est de proposer, pour un tarif raisonnable, des artistes de la scène nationale connus d'un large public averti mais souvent peu diffusés sur les ondes, et de découvrir ou redécouvrir nos groupes bretons qui sont bien là en force et forme le dynamisme culturel de la scène locale. C'est bien sûr Hou Ha, Way of Life, Justin(e), The 1969 club, Andréas & Nicolas, les Wankin' Noodles et les Ramoneurs de Menhirs que l'on ne présentent plus.
C'est beaucoup de concertation entre nous, car ce n’est pas évident de faire une programmation : il faut déjà trouver un équilibre financier, et un dénominateur commun pour plaire à l’ensemble du public. Les sets de Naïve New Beaters, Raggasonic et HK et les Saltimbanks seront à la hauteur de leur tournée estivale ; énorme...


Un coup de coeur dans cette programmation ?
Pour ma part le véritable coup de coeur de cette édition est décalé et spontané mais en tout s'intégre complétement dans notre soirée du samedi ; c'est GiedRé. 

Le festival a connu de graves problèmes à cause du mauvais temps en 2012. Ça n'a pas été trop difficile de revenir ?
Effectivement le festival a connu de graves soucis financiers suite à l'annulation du vendredi soir lors de la 3ème édition en 2011 pour cause de mauvaises conditions météorologiques . Cette édition devait vraiment être une édition charnière afin de passer à l'étape supérieure pour cet évènement qui avait le vent en poupe jusque là. Il est donc évident que la pente a été relativement dure à remonter (100 000 € de déficit !), mais avec une mobilisation générale de l'organisation, des partenaires publics et privés, des prestataires, des bénévoles, ... l'association est revenue sur les rails à partir du 2ème semestre 2012.

On voit dans les programmations que beaucoup de groupes bretons sont à l'affiche. C'est important pous vous d'encourager la scène locale ?
Non seulement c'est important mais indispensable. la couleur musicale de notre festival se doit de présenter des artistes locaux en "tête d'affiche" ou "cachés". Nous avons une des régions les plus dynamique de France en terme de manifestation musicale et en nombre de groupes et d'artistes. tout ceci est extrêmement lié. 

On retrouve un trait commun à tous les groupes présents cette année : l'énergie. C'est important pour vous de faire remuer le public présent ?
Depuis 2008 et l'idée de créer un festival sur Bréal, l'envie de faire bouger et faire la fête sont induites dans toute notre organisation.

 


Un rêve de programmation à réaliser ?
Comme dit précédemment ce n’est pas évident de faire une programmation : il faut déjà trouver un équilibre financier, les souhaits, rêves, on se les partage dans les bonnes soirées entre nous. Même si l'exclusivité est de nos jours recherchée par tous les festivals, nous la cherchons mais à notre échelle.

Un scoop pour Rockfanch ?
Comme chaque année, la journée du samedi sera animée par le Village du Roi Arthur.
De 10h à 18h, en accès libre, le Village du Roi Arthur propose concerts, animations de rue, marché traditionnel et médiéval.
La nouveauté de 2013 sera l'installation du Korrigan, fidèle personnage du Roi Arthur, au sein même du village. Des installations plastiques et ludiques viennent animer le village.
Lisa Lepeinteur, scénographe, propose de rentrer dans l'univers du personnage phare du festival au travers de deux espaces de découverte et d'un espace photo : chacun pourra s'immortaliser dans sa tentative de sortir Excalibur de son socle.

 

Site officiel : http://www.festivalduroiarthur.fr/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents