Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rockfanch

Rockfanch

Musique de tous horizons et festivals au rendez-vous.


Lady Jane - Octobre 2013

Publié par rockfanch sur 19 Octobre 2013, 11:04am

Catégories : #Interviews

http://alter1fo.com//wp-content/uploads/2009/06/ladyjane.jpgComment est né le groupe Lady Jane ?

Franck (guitare): À la base, le groupe c'est Pierre et moi. Enfin depuis 2001 je crois. On se connait depuis le collège et on a tenté de faire de la "musique" ensemble. On avait, lui, moi et deux autres potes, un groupe plutôt "grunge" et maladroit avec lequel on a fait quelques concerts fin 90's sur Quimper dans des bars où des patrons totalement inconscients nous faisaient jouer, au grand malheur de la clientèle. Avec le recul c'est assez comique... ça devait être atroce... Puis le groupe n'a pas duré. Du coup on a continué à essayer de faire des chansons mais uniquement en s'enregistrant. À partir de là, le "projet" s’est appelé Lady Jane.

Pierre (guitare et chant) : Vers 2006-2007, on s'est retrouvé sur Rennes et on a agrandi la famille avec Mathieu Fisson à la basse et Steven Goron à la batterie. On a adapté nos compos pour les jouer en live et depuis Ghislain Fracapane (guitare/chant), Éric Hardy (percussions) et Astrid Radigue (claviers/chant) nous ont rejoint.

 

Pourquoi ce nom de Lady Jane ? 

Franck : Pendant un moment je voulais prendre le nom de "Lady Godiva’s Operation", une chanson du Velvet. J'imagine que je trouvais que ça sonnait avant-gardiste à l'époque. Puis on a découvert qu'un autre groupe avait déjà adopté ce nom. Je ne sais pas pourquoi mais je voulais garder le "lady" et en tombant sur une face b des Stones (que je n'écoutais pas plus que ça à l'époque) il y avait ce titre (issu du 45T mother's little helper il me semble) je me suis dit "cool! Ça fera l'affaire!". C’était  juste de la fainéantise, ça n'a aucun sens. Ceci dit je trouve que ça sonne assez élégant.

 

 


 

 

 

 

Dans votre biographie il est marqué que vous faites du rock-pop-blues... Foutraque. En quoi votre musique est foutraque ?

Franck : Navré mais je n'en sais rien. Comme beaucoup de groupe on intègre des trucs qu’on a assimilé des 50's, 60's, 70's, 80's, 90's... Les groupes "rock" des 2000's sont souvent un mélange d'un peu tout ça: une grosse indigestion en somme, d’où le coté un peu "foutraque" je présume.

 

On sent une grande quantité d'influences sur vos titres. S'il ne fallait retenir que cinq groupes qui inspirent vos compositions, lesquels ce serait ?

Franck : C'est compliqué... bon, le Velvet a beaucoup compté pour moi, c'est pas très original mais dans le fond ce groupe reste toujours aussi génial avec le temps. Tous les albums sont différents tout en restant dans une lignée rock et je trouve quasiment tous les morceaux excellents. J'écoute même les lives qui ont un son horrible, c'est dire... Je vais faire plutôt une liste d'artistes que j'écoute en ce moment: Ariel Pink, Rowland S Howard, le metal box de PIL, un coffret de Phil Spector et Felt.

 

Pouvez vous nous présenter votre album Things we Forgot on Vacation ? C'est un album dans la continuité des précédents ou justement en rupture avec ce que vous faisiez avant ?

Franck : La présentation se fera d'elle même en l'écoutant. Pour moi c'est la suite logique de The Youngest Was The Least Loved en plus pop et folk (In Pieno était plus une commande, compilation du groupe). À l'origine ce n'est pas un album enregistré en groupe. J'ai fait les bases avec un matériel rudimentaire et on a posé des instruments en plus d'une manière un peu plus pro, mais en gardant le coté "home demo" et spontané des morceaux. C'est plus concis, direct et léger.

Il n'y a pas de rupture pour moi. La différence tient au fait que la plupart des morceaux sont "écrits" avec des accords normaux sur une guitare folk et un petit texte. Ça fonctionne plus sur un mode "songwriting" si on veut.

 

 


 

 

Avec qui aimeriez vous travailler ?

Franck : Je me demande plus qui voudrait bien travailler avec nous! Plus sérieusement j'aime les gens qui acceptent de travailler avec nous et puis je n'ai pas de fantasme dans ce domaine si je puis dire... on est un groupe local "indé" parmi tant d'autres... De surcroit Phil Spector est en taule et est trop vieux pour s'amuser à glisser une balle de revolver dans mon burger.

 

Vous venez de Rennes. Des groupes à nous conseiller ?

Franck : Ce n'est pas à moi qu'il faut poser cette question... Je ne m'intéresse pas vraiment à la scène locale et ne la fréquente pas du tout. Les réunions entre "artistes" ne sont pas ma tasse de thé. Mais j'ai entendu Prosperi Buri et j'aime ce qu'il fait.

Pierre : Je pense que Laetitia Sheriff est l’artiste que j’aime le plus à Rennes. Elle a sorti un 4 titres Where’s my I.D. que j’écoute très souvent. J’attends son album avec impatience. J’aime beaucoup des groupes comme La Terre Tremble!!!!, The Missing Seasons ou encore Totorro.

 

Un scoop pour Rockfanch ?

Franck : Le jour je consomme toutes les drogues que je peux trouver et la nuit je mange des enfants.

 

Site officiel : http://ladyjanetheband.free.fr/

Facebook : http://facebook.com/lady-jane

Bandcamp : http://ladyjanetheband.bandcamp.com/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents