Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rockfanch

Rockfanch

Musique de tous horizons et festivals au rendez-vous.


Mars Red Sky - Mai 2014

Publié par rockfanch sur 7 Mai 2014, 15:41pm

Catégories : #Interviews

 

  image2.jpg

 

Pour ceux qui ne vous connaitrait pas encore, qui sont les Mars Red Sky ?

Julien (guitare et chant) : Le groupe existe depuis fin 2009. On vient de Borgoulême, ou Angoudeaux en vieux français. On a sorti un 45 tours puis un premier album en 2011sur Emergence suivi d'un Ep (Be My Guide) sur notre propre label. On vient juste de sortir un deuxième album sur le label Listenable ; on en est très contents, on compte donc continuer à tourner le plus possible pour le promouvoir !

 

On définit votre musique comme "stoner" mais on sent une grande influence psychélique aussi. Le terme vous apparait-il juste ou réducteur concernant votre musique ?

Mat (batterie) : A mes yeux, le terme Stoner mérite d'être éclaircis. A la base c'est un revival du son 70's, des groupes comme Led Zep, Deep Purple, Black Sabbath, Rainbow, Scorpions, duquel on n'a gardé que l'aspect riffs saturés, rythmes lourds au détriment du côté virtuose que l'on trouve dans les groupes précités. Pour moi un groupe comme les Melvins illustre bien ce côté là, bien sûr ils rajoutent une grosse touche perso en incluant des éléments plus Noise, et carrément en piochant dans d'autres styles... En ce qui nous concerne il y a une base lourde, à base de riffs 70's mais on y a ajouté un côté planant, psyché, à la Pink Floyd, pour faire simple, mélangé avec la voix de Julien, qui est assez inattendue dans ce contexte et donc très originale. C'est pour ça, que je préfère dire qu'on fait du Heavy Rock Psychedelic et bannir le terme Stoner qui comme tu le dis peut être réducteur. Après c'est les journalistes qui voient !

 

Pouvez-vous nous en dire plus sur la création "Into the Mars Red Sound" que vous présenterez à la Rock School Barbey ?

Jimmy (basse) : Certains d’entre nous connaissent Julia Al Abed depuis longtemps et suite à une pièce de musique acoustique qu’elle avait présenté en live (en l’occurrence il s’agissait de spatialisation (sur un système à plusieurs enceintes) d'une pièce sonore assez radiophonique produite à base de fields recording dans le pays d’origine de son père, la Syrie. Nous lui avons proposé une collaboration dans le cadre de notre voyage pour l’enregistrement du dernier album.

Ce que nous présenterons le 15 mai à Barbey en début de soirée est une "Immersion Sonrore Expérimentale"  dans un dispositif traditionnellement utilisé lors de concerts de musique concrète (Orchestre de haut parleurs / Acousmonium) qui est un principe original de projection sonore immersive pratiqué depuis les années 1960. C’est aussi un principe de diffusion qu’on retrouve fréquemment dans la pratique des arts sonores contemporains. Le tout sera agrémenté de vidéo projections.

La création sera  précédée par une petite expo de reproductions et de sérigraphies que nous avons cumulés au fil des tournées et suivi d’un concert traditionnel avec le groupe russe The Grand Astoria et un concert de Mars Red Sky (dans le club de la salle).

 


 

 

Vous faites en ce moment la première partie de Détroit, groupe que Bertrand Cantat a formé avec Pascal Humbert. Comment s'est fait cette rencontre ?

Mat : Un pote à nous s'est retrouvé dans un train arrêté en pleine voie. Il s'est retrouvé dans un PMU à discuter avec un gars qui s'appelle Bruno Green et qui vient répéter de temps en temps à Bordeaux avec son groupe. Ils en viennent au fil de la discussion à parler de MRS. Par la suite, Bruno nous commande nos disques via notre website et il était prévu qu'il fasse le mastering de notre album. Ca ne s'est finalement pas fait mais il nous a branché pour faire quelques dates avec Détroit, groupe dans lequel il joue de la guitare et qu’il a enregistré. Le fait que Bertrand Cantat aime bien le travail de Julien dans son autre groupe Calc a aussi aidé. On a bien sûr tout de suite accepté l'invitation. On a déjà fait 2 dates avec eux et il en reste 3 encore. C'est vraiment un sacré pied d'ouvrir pour eux. Hier on était au Luxembourg dans une salle de 3000 places, on faisait pas les malins avant de monter sur les planches. Au final on a de bons échos de nos concerts avec eux. Et ce sont des gars supers, très accueillants bref des vrais !

 


 

 

 Quand on a est influencé par Black Sabbath et qu'on se retrouve sur la même affiche qu'eux, au Hellfest, ça doit forcément faire quelque chose non ?

Mat : Je précise qu'on ouvre le festival le vendredi matin à 10H30 et Black Sabbath cloture le Dimanche à minuit ! Donc c'est peut être un grand mot de parler de « partager l'affiche ». Et pour être honnête même si ça fait évidemment quelque chose, ça évoque plein de choses et ils ont tellement influencé de groupe (pour le meilleur et pour le pire), mais je suis plus excité à l'idée de voir Behemoth, Iron Maiden, Emperor... qui sont des groupes encore dans la force de l'âge.

 

D'autres festivals de prévus cet été à part le Hellfest et le Rock dans tous ces Etats ?

Mat : Oui quelques festivals en France, comme le Grand Souk près de chez nous, mais aussi le Stoned From The Underground à Erfurt, un des plus gros festival Heavy/Stoner, le Stick'n Stone en Autriche.

 

En en parlant festivals, quelle serait votre affiche idéale de festival ? (vous avez même le droit de résusciter des groupes pour l'occasion)

Mat : Bruce Springteen, The Beatles, Led Zeppelin, The Jesus Lizard, Nirvana, The Melvins, Fugazi, Behemoth, Francis Cabrel, High On Fire, Jacques Brel, Hank III... bon allez ça suffit !


Un scoop pour Rockfanch ?

Mat : Le grunge sera à la mode l'année prochaine.

 

LIENS

Bandcamp : http://marsredsky.bandcamp.com/

Facebook : https://www.facebook.com/marsredskyband

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents