Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Rockfanch

Que sont-ils devenus ? #1 : Pleymo

Publié le 17 Juillet 2013 par rockfanch in Que sont-ils devenus

Dans l'univers du metal en France, il y a un groupe qui a su casser les frontières : Pleymo. Ce sextet, créé en 1998 a su se faire une place de choix sur la scène rock française. Inspiré par la scène neo metal etatsunienne des années 2000, KoRN, Slipknot ou Sepultura en tête, ils lancent leur son explosif entre metal et rap avec deux bombes au début du millénaire : Keçkispasse puis Medecine Cake. Deux bombes, qui a fait s'imposer le groupe comme fer de lance du neo metal qui a entraîné dans son sillage bon nombre de groupe français comme Enhancer ou AqME. 

L'album Rock leur a permis d'accéder à une reconnaissance plus importante et d'accéder à de grands festivals comme les Vieilles Charrues en 2004 où ils clôturent la soirée du vendredi sur la scène principale. Leur troisième album leur a aussi permis d'avoir une couverture médiatique plus importante, notamment en passant dans l'émission... Vivement Dimanche de Michel Drucker, le groupe est alors invité par Pascal Obispo pour y interpréter Moddadiction. Une chanson critiquant les méfaits de la télévision. En 2006, le groupe revient pour un dernier album intitulé Alphabet Prison qui est plus marqué metal que son prédecésseur. Pleymo se sépare finalement en 2007. 

On va commencer avec Mark Maggiori. Chanteur du groupe, il est aussi le principal auteur des textes. Très créatif, c'est lui qui réalise tout l'univers graphique du groupe. Les clips ainsi que les pochettes des albums mis à part le premier, Keçkispasse. Après la fin de Pleymo, c'est vers le milieu de la création de vidéos et d'artwork qu'il se tourne. Maggiori n'a enregistré aucun titre depuis Pleymo. Il créé des visuels pour Kyo, Watcha, Superbus ou Lilly Wood & the Prick. Les clips sont aussi au cœur de son oeuvre avec la réalisation par exemple Help Myself pour Gaetan Roussel, la plupart des clips de Brigitte ou encore des clips pour Superbus. Maggiori a aussi créé une série d'animation pour France 2 aux influences japonisantes : Les Enfants d'Okura

Les deux guitaristes de Pleymo ont connus une suite différente lors de la dissolution du groupe. Erik de Villoutreys a stoppé la musique après 2007 où il devient graphiste en freelance réalisant des supports pour des festivals de musiques électroniques dont notamment Les Plages Electroniques, événement créé par sa soeur. 

L'autre guitariste, Davy Portela, n'a pas raccroché sa six cordes. Au contraire. Il a collaboré avec beaucoup d'artistes en dix ans. Il rejoint le groupe Enhancer en 2008 et participe à l'écriture de Désobéir, l'ultime album du groupe. Il créé aussi un nouveau groupe, Lula Fortune aux influences pop et folk. Portela a aussi accompagné... Claire Keim en live comme vous pouvez le voir. Keuj et Pendule (basse et batterie) du groupe Watcha sont aussi présents sur scène avec l'actrice-chanteuse. 

Celui qui a été le plus actif musicalement parlant depuis la fin de Pleymo est sans doute le bassiste du groupe : Benoit Julliard. Très reconnaissable à son style vu qu'il porte sa basse au niveau de son torse, il a collaboré avec beaucoup d'artistes. B1 (son surnom au sein du groupe) monte un groupe rock avec des membres de Kyo, Watcha et Vegastar : Empyr. Censé être un gros carton, le groupe fait l'effet d'un pétard mouillé. Deux albums seront édités mais la mayonnaise ne prend pas, l'explication vient peut-être du fait que tout est chanté en anglais pour des musiciens provenant de groupes chantant en ... Français. Après Pleymo, Benoit Julliard s'illustre surtout au sein du groupe Brigitte dont il est le bassiste. Il réalise aussi, à l'instar de Mark Maggiori, des pochettes d'albums pour Watcha ou Jean-Louis Murat. 

A l'instar de son camarade de la section rythmique, Fred Ceraudo a multiplié les projets après Pleymo avec Hewitt un groupe metal influencé par Pantera ou Sepultura. Le batteur a ensuite fait des collaborations plus ou moins étrange avec Jena Lee. Il compose des titres pour l'artiste française et l'accompagne sur scène. En 2010 il participe aussi à l'album des Prêtres, Spiritus Dei en y créant des programmations. 

Dernier membre du groupe, Franck Bailleul. DJ du groupe il fait aussi occasionnellement les choeurs lors des concerts de Pleymo. A l'instar de Maggiori ou De Villoutreys, il est rangé des instruments. Bailleul a créé sa marque de vêtement "Kill" aux Etats-Unis. Kefran a aussi créé, avec les frères Gitlis d'Enhancer, HK Corp. Une société spécialisée dans la réalisation de clips principalement spécialisé dans la variété française, le trio ayant travaillé avec Nolwenn Leroy, Pascal Obispo, Julien Doré, Kaaris, Marc Lavoine, Birdy Nam Nam, Soprano ou Griefjoy. HK Corp est aussi à l'origine des clips de Jain (Makeba) et Orelsan (Basique) réalisés par Greg & Lio et lauréats des deux dernières Victoires de la Musique du clip de l'année. 

Que sont-ils devenus ? #1 : Pleymo

Les six membres de Pleymo annoncent leur retour en mars 2017 pour une date au Trianon un an plus tard. 2018 n'est pas neutre pour le sextet de Fontainebleau puisque cette année correspond au vingtième anniversaire du groupe. Suite à cette annonce, la date devient rapidement complète avant qu'une autre date prestigieuse ne se rajoute : l'Olympia. A la fin du printemps 2017, Pleymo annonce une tournée de dix dates en France ainsi que deux dates en Russie où le groupe a toujours été apprécié. Sachant qu'une tournée printanière déborde souvent sur l'été... La bande de Mark Maggiori se voit annoncée dans quelques festivals dont les énormes Hellfest et Main Square. 

Commenter cet article

jérome 11/04/2014 10:56

que des critiques non fondé et très mal renseigné en plus le genre d'article poubelle en soit quoi

1234 01/12/2013 15:32

"Le groupe n'a sorti qu'un album." à propos d'empyr... ils en ont sortis 2 ^^' : The Peaceful Riot en 2008 et Unicorn en 2011 (et un EP en 2009)

dje 04/11/2013 05:25

sympa ces infos, mais bon renseigne toi un peu mieux, le 1er album de pleymo c'est "keçkispasse?" sortis en 1999