Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rockfanch

Rockfanch

Musique de tous horizons et festivals au rendez-vous.


Réalisateurs, ils ont aussi fait des clips

Publié par rockfanch sur 6 Février 2012, 20:01pm

Qu'on se le dise plusieurs réalisateurs ont, avant de connaitre un gros succès dans le septième art, commencé par des vidéos-clips avec des artistes plus ou moins connus. Certains d'entre eux ayant même fait des clips surprenants avant de devenir ce qu'ils sont désormais.

 

Aussi bizarre que ça puisse paraître, Martin Scorsese n'est pas qu'un fan de films de Gangsters. Il a aussi fait du  Bad pour Michael Jackson. L'auteur de Malcolm X, Spike Lee a lui aussi donné de son temps pour des vidéo-clips pour Mickael Jackson dont le très impressionant  They Don't Care About Us filmé dans une prison ainsi que le clip posthume This is It pour le King of Pop. Lee a commencé sa carrière de vidéo clippeur par Money Don't Matter 2 Night pour le rival de Jackson, Prince. Plus surprenant il est aussi l'auteur du clip Marco pour les français de FFF. Réalisateurs occasionnels (un seul clip à leur actif) Tim Burton a travaillé avec The Killers pour un très sombre (Bones),  Sofia Coppola a, elle, travaillé avec The White Stripes ( I Just to Know what to do with myself)

 

David Fincher réalisateur de véritables chefs d'oeuvres du septième art (Social Network, Seven et Fight Club niveau CV rien à redire) est aussi un réalisateur émérite de clips. Dans son carnet d'adresses on peut citer que Georges Michael, Madonna, Aerosmith ou Nine Inch Nails ( Only) ont fait appel à lui. On peut citer aussi que les Gipsy Kings sur Bamboleo lui ont confié la caméra. Enfin il était jeune, il savait pas ce qu'il faisait...

 

 


 

L'américain Michael Moore, a su utiliser le clip vidéo comme un prolongement de son activisme aux Etats-Unis. Il a notamment travaillé avec le groupe Rage Against the Machine Sleep Now in the Fire qui a d'ailleurs fait scandale à l'époque puisque le groupe s'est produit pour un mini concert sur le parvis de la bourse de Wall Street faisant s'arrêter la bourse et provoquant l'arrestation des membres du groupes et du réalisateur par la police de New York. Ses deux autres réalisations attaquent en règle Georges W Bush contre la guerre en Irak (System of a Down et le clip Boom !) et Bush en extra terrestre (Testify de Rage)

 

Moins connu sans doute que ces prédécesseurs puisque très rare en ce qui concerne le grand écran, il est LA star des réalisateurs de vidéo-clips : Spike Jonze. Il a quand même tenté l'aventure grand écran mais ça se résume à Max et les Maximonstres et Dans la peau de John Malkovich alors... De son vrai nom Adam Spiegel il débute en 1992 sa collection de clips avec 100% des Sonic Youth. On enchaine avec des collaborations avec Weezer (Buddy Holly, Island in the Sun), Bjork (It's so quiet), Beastie Boys, Fat Boy Slim (The Rockfeller Skank, Weapon of Choice) ou Arcade Fire (The Suburbs). On peut signaler outre ses collaborations avec des artistes monstrueux des bijoux de clips comme Da Funk des Daft Punk ou Sabotage des Beastie Boys. Un must en la matière.  

 

 


 

Anton Corbijn, Hollandais de son état, s'est fait un nom dans le métier après avoir réalisé plus d'une cinquantaine de clips vidéos. Il est le réalisateur fétiche de Depeche Mode qui lui confient la caméra depuis 1990. Le monsieur a aussi travaillé avec Metallica, Joy Division (il réalise aussi le film Control sur la vie du chanteur du groupe en 2007), U2, ... Il a aussi travaillé avec At the Drive In et Coldplay enfin bon sur ce point là je vais pas vous donner mon avis il va encore y avoir du sang.

 

Tout d'abord LE réalisateur le plus connu de France, monsieur Luc Besson. Lucho n'a que très peu de clips à son actif... Mais il a su faire du bon ! Puisque pas moins que Serge Gainsbourg a fait appel à lui sur mon Légionnaire, Madonna sur  Love Profusion ainsi que Kery James. Besson (pas Eric l'autre) réalise aussi un clip pour Mylène Farmer, l'un des seuls qui n'a pas été fait pas Laurent Boutonnat. Il s'agit d' Avant mon coeur ne lâche.

Attaquons maintenant le plus gros palmarès français en guise de vidéo-clips : Michel Gondry. Clairement il a bossé avec tout le monde et tout le monde a bossé avec lui. Chemical Brothers, White Stripes (le génial Hardest Button to Button c'est lui !), Radiohead, Paul McCartney, Rolling Stones, Björk (il est son réalisateur fétiche depuis Homogenic), The Vines ! Au début il a travaillé avec le rock alternatif français : Les Wampas ou Les Négresses Vertes. Milieu rock alternatif qu'il connait bien puisque Gondry avant d'être cinéaste il était le batteur du groupe Oui Oui.

 

 


 

 

 

Louis Leterrier, son nom doit vous dire quelque chose...  C'est lui qui est à l'origine des films sur le géant vert (le premier qui fait une blague sur le maïs est banni de ce site à jamais...) Hulk, des deux Transporteurs et des deux Choc des Titans. Chez Leterrier tout marche par paires sauf Danny the Dog qu'il a aussi réalisé. A noter que le garçon a été acteur dans Scout Toujours,  assistant réalisateur sur Jeanne d'Arc et sur Astérix et Obélix : Mission Cléopatre. Ce qu'on ne sait probablement pas c'est qu'il a réalisé un seul (et unique) vidéo-clip. Il s'agit du  Cinglés d'Enhancer ou le groupe francilien se retrouve lancer dans une poursuite dans une cité banlieusarde avec leurs BMX entrecoupés de scènes lives où le groupe s'éclate entouré de bikers.

 

Jan Kounen, hollandais d'origine va taper un gros délire pour réaliser le clip de Elmer Food Beat Daniela. Puis travailler avec le groupe Erasure pour cinq clips. Il réalise son dernier clip en 2000. L'excellent Touche d'Espoir pour Assassin.

 

Romain Gavras, fils de Costa-Gavras a aussi réalisé plusieurs clips. Au départ orienté hip hop avec des réalisations pour les rappeurs Rocé, Mafia K'1 Fry et un documentaire sur le rappeur frapadingue Roi Heenok, il s'oriente rapidement vers les groupes de musiques électroniques avec une réalisation pour Simian Disco Mobile. Il enchaine avec le clip Stress pour le groupe Justice. Le duo versaillais refait confiance à Gavras en lui confiant la réalisation de leur premier dvd A  Cross to Universe. En 2007 il collabore aussi avec DJ Medhi, Fatal Bazooka et The Last Shadow Puppet. Ses dernières réalisations concernent l'auteur de la BO de Slumdog Millionaire M.I.A avec Born Free et Bad Girls.

 

Réalisateur d'exception Jacques Audiard a signé des vidéo-clips pour les monstres sacrés que sont Alain Bashung (La Nuit je Mens avec laquelle il décroche une victoire de la musique en 1999), Noir Désir ( Comme elle vient ) et Louise Attaque (Ton invitation). Du beau linge pour Audiard donc !

 

 


 

L'excellent acteur qu'est Mathieu Amalric et qui a reçu deux fois le César du meilleur acteur (2005 et 2008) a lui travaillé avec Eiffel sur leur magnifique Tu Vois Loin. Un homme encravaté rate son train et cherche sa nana, le tout entrecoupés de scène où le groupe est présent à marcher sur les quai de la Gare Saint-Lazare. Tu Vois Loin, ils sont perdus, tout ça, tout ça. Amalric récidive pas plus tard que l'an passé avec Under the Sun de Fortune dans un clip patchwork où j'ai pas beaucoup tout compris m'enfin.

Florent Emilio Siri après des études d'audiovisuelles, va faire son trou de réalisateur dans le milieu du hip-hop français en réalisant une trentaine de clips entre 1991 et 2000 pour des artistes comme IAM, Akhenaton, Alliance Ethnik, Psy4 de la Rime... Il va par la suite se spécialiser dans les films d'actions avec Nid de Guêpes ou Otages. Il revient à ses premières amours musicales en 2012 ou sortira en mars prochain le biopic Cloclo sur la vie de Claude François.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents