Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rockfanch

Rockfanch

Musique de tous horizons et festivals au rendez-vous.


Ropoporose - Septembre 2014

Publié par rockfanch sur 27 Septembre 2014, 12:12pm

Catégories : #Interviews

ropoporose.jpg

Pourquoi ce nom de Ropoporose ?

Ropoporose, c'est le mélange de nos deux prénoms : Jean-Jacques et Anémone.

 

Quelles sont vos influences ?

On a l'habitude de donner des noms comme Arcade Fire, Sonic Youth, Joy Division ou Broadcast. Même si c'est une liste plutôt éparse, c'est ce dans quoi on se retrouve et on a évolué, avec en moyenne un titre par influence (autant dire qu'on en a beaucoup.) (Des influences, pas des titres.) (Et c'est pas fait exprès.)

 

Pouvez-vous nous présenter votre album Elephant Love ? 

Il a été enregistré à Thoré-la-Rochette, près de Vendôme, dans des caves troglodytes avec des acoustiques dingues. A  la réalisation, nos deux amis-tontons Pierre Lambla et Lionel Laquerrière, tous deux grands musiciens invente-tout.  Ils nous ont beaucoup aidé à structurer nos morceaux, à les faire murir et leurs donner leur identité actuelle. C'est un album polymorphe, représentatif de notre première année musicale. Il part un peu partout, s'égare joyeusement, évacue certaines inspirations trop appuyées... Globalement il est assez honnête. il sortira début de l'année qui vient, sur un chouette label, mais nous préciserons cela dans les semaines à venir !

 

Pourquoi ce titre d'Elephant Love ?

C'est le titre d'un de nos morceaux qui figure sur l'album, et qui pourrait d'ailleurs être considéré comme le vilain petit canard puisqu'il s'en détache un peu en matière de son ou même d'esthétique. Quoi qu'il en soit, je pense que c'est surtout l'idée d'éléphant qui nous plaisait, et surtout grâce à un chouette dessin d'éléphant multicolore fait avec amour et illusion il y a quelque chose comme 13 ans.

 

En avril dernier, les Inrocks vous consacre un article s'intitulant "Groupe à suivre : l'omniscience géniale de Ropoporose". Quelle a été votre réaction en voyant cet article ?

Une grande fierté et un peu d'égotisme, puisque c'est à ça que mènent naturellement les effets médiatiques. Et puis, on s'est vite dit qu'il y avait une attente, une jolie attente autour de nous, et on a relaché le ventre pour se remettre au boulot, afin de parer la gêne de ne pouvoir offrir plus que quelques tires de démo. Depuis, on s'est pas mal amélioré, mais on a plus d'articles : c'est rageant. 

 

 

Vous êtes plutôt fratrie Gallagher, on se tape dessus ou plutôt fratrie Hanson tout va bien dans le meilleur des mondes ?

Disons que ça dépend plutôt du contexte et de l'humeur ; mais en général c'est pas si houleux. C'est pas toujours facile mais avec l'habitude ça se fait plutôt bien. Si on avait envie de se taper dessus je pense qu'on l'aurait fait depuis longtemps.

 

Vous êtes vraiment frère et soeur, ou c'est un coup à la White Stripes pour encore profiter de notre crédulité et faire vendre des disques ?

Nous sommes absolument et définitivement frère et soeur, la preuve étant qu'en d'autres circonstances nous n'aurions jamais fait la bêtise de nous passer d'un basssiste. Or celui-ci n'est jamais né. 

 

Avec quels groupes aimeriez vous collaborer un jour ?

C'est pas évident de citer quelques groupes d'emblée comme ça, mais je dirais Yann Tiersen, parce que son univers nous parle vraiment, mais on n'oserait jamais, on mérite pas.

 

Votre meilleur et votre pire concert ?

Le meilleur est assurément celui où on jouait avec Son Of à Dijon, parce qu'on devait jouer avec Granville et qu'ils ont annulé. Le pire était avec Fauve, quand Pauline a marché sur ses cables et qu'environ 2000 personnes n'ont fait aucun bruit pendant quatre secondes.

 

Vous venez nous voir quand en Bretagne ?

Le mercredi 22 octobre au 1988 Club, avec des vrais bretons pur beurre (Bumkin Island) et un groupe chinois célèbre (People Panda), enfin on croit.

 

Si vous aviez un festival à programmer... Qui feriez vous venir ?

Broadcast, Atlas Sound, Une création William Sheller-Baxter Dury, Pneu, Christopher Owens et Ricky Hollywood pour un match de Ping Pong. 

 

Un scoop pour Rockfanch ?

En fait, Romain s'appelle en réalité Pauline, et vice versa. Et on a eu deux énormes lapins à un moment de notre vie.

 

Site internet : http://www.ropoporose.com/

Facebook : /Ropoporose

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents