Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rockfanch

Rockfanch

Musique de tous horizons et festivals au rendez-vous.


Vieilles Charrues

Publié par rockfanch sur 12 Avril 2011, 17:50pm

Catégories : #Festivals

Putain vingt ans ! Carhaix fête la vingtième édition de son festival qui commença en 1992 comme un pied de nez au festival des Vieux Gréements de Brest comme une grosse fête entre copains pour finir dans les années 2000 comme LE plus grand festival français. Forcément on nous annonce de grandes choses pour cette année, un budget passé à 5 millions d'euros, une première annonce qui devait être en mars qui est décalée pour tout sortir la prog d'un coup. Et c'est aujourd'hui même que la programmation sort.

 

http://prolofoot.blog.free.fr/public/agenda/vielles-charrues-2011-festival-1770.jpgDu coup tout le monde a les yeux rivés sur le bowling de Carhaix là où tout va être dévoilé. Dix heures pile tout le monde entre en scène. Les trois programmateurs Jeanne Rucet, JJ Toux et JP Quignon. Discours d'introduction du président de l'association Loick Royant qui nous dit qu'on va kiffer la suite. L'info à retenir du discours est que le jeudi est désormais un jour comme les autres avec les 4 scènes ouvertes et pas seulement 4 artistes comme c'était le cas depuis 2006 et la quinzième édition. C'est parti maintenant pour l'annonce et une heure de franche rigolade, non je déconne c'était chiant à mourrir. Etant dans un bowling les programmateurs ont trouvés une idée originale pour signaler les changements de catégories artistiques en lançant des boules sur la piste. Y'a quand même des progrès à faire avec un seul strike et un JJ Toux qui a mordu la ligne le vilain ! La programmation va se dévoiler crescendo avec tout d'abord les Jeunes Charrues on nous explique qu'ils auront LEUR scène pour la quinzième édition du tremplin. Un petit mot sur la création Congotronics vs Rockers qui aura lieu le dimanche en ouverture de Kerouac avec pas moins de 20 musiciens venant du Konono N°1, Kasai All Stars, Deerhoff, Juana Molina ou Girls in Hawaii. Première grande catégorie celle des "Musiques traditionnelles bretonnes et d'ailleurs". L'Evenement aura lieu dès l'ouverture du festival puisque Ar Re Yaouank se produira sur Glenmor pour une reformation exceptionnelle d'une date le temps des Charrues. Le groupe ayant été le premier groupe breton à investir plusieurs grandes scènes françaises dont les Charrues (en 1995 et 1996) ou les Francofolies de la Rochelle. Un des chouchous des Charrues de ces dernières années sera aussi présent, déjà passé en 2007 en DJ Set puis en 2008 avec son Zebramix, le roi du bootleg DJ Zebra sera de passage sur Kerouac le samedi avec le Bagad de Carhaix. Invité permanant durant cinq ans Rodolphe Burger ex guitariste du groupe Kat Onoma sera présent avec un des grands chanteurs bretons actuels qui est Erik Marchand pour reformer le temps d'une soirée une des créations de Burger aux Charrues : Burger vs Marchand. La scène du Cabaret Breton change de nom pour s'appeller désormais Gwerning du nom d'un pote de Glenmor (l'homme pas la scène). Pêle mêle les groupes annoncés sont Sylvain Giro, Kreiz Breizh Akademy, le festnoz avec Spontus et Bodrous Quintet, le concours de Air Biniou pour les breizhous. Titi Robin Trio, Olli & Mood, Electric Bazar Cie, Stan High Patrol, Ibrahim Maalouf et Ladylike Lilly nous ferons voyager autour du monde durant les quatre jours.

 

Les soirées à thèmes sont reconduites sur Grall comme chaque année avec en ouverture le 14 juillet une French Noz regroupant des groupes français de tous horizons. La Briochine Yelle en sera la tête d'affiche, elle qui avait fait une apparition sur le festival en 2008 en ouvrant le samedi devrait ce coup-ci jouer un peu plus tard dans la journée. Elle revient d'ailleurs d'une tournée en première partie de la chanteuse Katy Perry aux States et dans l'Europe entière. Comme quoi on peut faire de la musique de ... et aller aux States. Shaka Ponk se chargera de réveiller le primate qui sommeille en vous avec son électro rock ultra efficace. Un grand moment de fusion à ne pas rater ! Plutôt que d'aller voir Scorpions ça sera un truc constructif à faire mes lapins ! Adam Kesher, The Hyenes (avec la section rythmique de Noir Désir), La Canaille (groupe de rap) et l'Orchestre National de Barbès complètent cette French Noz. La sacro sainte soirée (ou plutot journée...) électro du samedi rassemblera du beau monde avec le producteur canadien Tiga patron du label Turbo Recordings. De très bonnes découvertes sont à espérer avec les canadiens de Misteur Valaire, les rémois de The Shoes (anciens The Film), Nasser jeune pousse électro qui va bruler l'herbe (c'est satisfait ou rembourser!), Crystal Fighters (jeune groupe espagnol à l'électro éclectique foutraque) et Gildas Kitsuné boss de la boite de production du même nom. Pour clore enfin ce beau week-end sur Grall une soriée qui s'annonce énorme avant d'avoir commencer. Le thème du dimanche ne sera pas le hip-hop pour une fois mais les Tziganes et Balkans. Le compositeur des films de Kusturica sera présent avec son orchestre des Mariages et Enterrements. Monsieur Goran Bregovic qui aurait d'ailleurs peut être mérité une scène plus grande mais bon... Les Balkan Beat Box électriseront Kerhampuil avec leur électro-balkanique après les passages de Vojoasa, Sondorgo feat Naat Veliov. DJ Gaetano Fabri et DJ Tagada assureront les changements de plateaux avec leur "balkan-dancefloor".

 

http://news.jukebo.fr/files/2011/02/eddy-mitchel.jpgLa chanson française sera bien entendu à l'honneur comme chaque année aux Charrues avec des têtes d'affiches digne de ce nom mais que des come-backs. M'enfin vous savez les artistes capables de jouer devant 70.000 personnes on a vite fait le tour aussi alors on aura Jean-Louis Aubert le 14, Eddy Mitchell le 15, Yannick Noah le 16 et Pierre Perret le 17. Joli plateau made in France avec la venue du Schmoul Eddy pour sa dernière séance, lui qui a été un grand Monsieur lors de sa venue en 2000 tout comme Perret en 1998 qui a littéralement retourné Kerhampuil, les programmateurs ayant même prolongés son concert devant le succès. Olivia Ruiz sera aussi du déplacement en terre carhaisienne le 14 après son passage en 2006. On nous dit qu'elle ne fera que très peu de dates en plus, quel privilège... (ironie pour ceux qui ont pas compris). Après niveau soul / hip-hop Stromaé qui a retourné les programmateurs aux Trans sera de la partie et devant le fait accompli on pourra se demander "Alors ... On danse ?", Soprano sera de la partie le vendredi mais on s'en fout tout comme Ben l'Oncle Saoul sous forme de clin d'oeil à la bière Coreff sponsor du festival. AaRON devrait aussi être de la partie le samedi. Devrait ? Oui ils ont annulé en 2008 alors on sait jamais. Les French Bastards d'Inspector Cluzo complètent la liste des Frenchies.

 

En ce qui concerne le rock international on a des beaux noms. Très beaux mêmes. Les Kaiser Chiefs qui avaient annulés leur passage en 2007 pour fêter l'annif de la BBC viendront faire pénitence tout comme Piji Harvey (annulé en 2001). The Bellrays sera forcément attendu de pied ferme sur Glenmor avec leur rock / soul absolument surpuissante. Dans le désordre on peut aussi citer : Cold War Kids, Foals, Two Door Cinema Club, Angus & Julia Stone, Bloody Beetrots ainsi que Asaf Avidan & the Mojos seront aussi de la partie.

L'instant T enfin avec les têtes d'affiches. On avait eu quelques fuites avec Cypress Hill ou Scorpions. Maintenant on a tout ! Surprise du jeudi soir le rappeur américain Snoop Dogg pour un concert qui va avoir du chien ! Il sera accompagné en ce jeudi par les Pulp récemment reformé et leur charismatique chanteur Jarvis Cocker et par les Scorpions. Le vendredi David Guetta sur lequel on fera aucun commentaire et Jack Johnson le surfer hawaïen (pléonasme). Pour le samedi Supertramp sans son chanteur originel Roger Hodgson mais peut-être que Supertramp va faire un duo avec Bertrand Cantat (cette vanne là c'est cadeau) et Cypress Hill qui va nous faire un monstre de concert sans aucun doute. Le dimanche enfin avec une journée qui va rester dans les annales des Charrues. Lou Reed en tête d'affiche ultime des Charrues. The Chemical Brothers en clôture, PJ Harvey en mode pénitence et enfin House of Pain pour qu'on Jump Around.


Une programmation mi-figue, mi raisin rassemblant des réelles bonnes surprises et des groupes qu'on sent un peu moisi. C'est aussi ça la diversité. Nul doute que malgré les rétissences de beaucoup de monde on devrait assister à un beau week-end musicale tout de même.

 

 

Commenter cet article

mj 12/04/2011 22:12


bon résumé ;)


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents