Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rockfanch

Rockfanch

Musique de tous horizons et festivals au rendez-vous.


Vieilles Charrues - Vendredi 20 juillet

Publié par rockfanch sur 26 Juillet 2012, 15:28pm

Catégories : #Chroniques concerts

Rock 'n' sueur

dutreonc-jnr.jpgArrivé sur le site à 18h30, parce que bon aller voir Brigitte et Youssoupha faut pas déconner... Parait-il que le rappeur avait ses basses tellement forte qu'il a déclenché l'alarme de 20 bagnoles situées en VIP. Drôle.
Le temps de se coller devant Grall avec un groupe belge nommé Triggerfinger. Les anversois sont en costume et forment un trio de VRP de luxe pour le stoner rock. Ca saute, ça crie, ça pogote, bref du rock comme on l'aime. Génial !
Pour se remettre de nos émotions direction Glenmor et Thomas Dutronc. Le fils de ... enchaine titres instrumentaux et chant avec une sacrée élégance. Le set est très appréciable sous le cagnard, surtout le morceau sur les frittes qui me fera toujours rire. On termine sur un instrumental manouche avant de se retourner pour Bloc Party.
Le quatuor débarque à 20h50 devant la foule de Kerouac. Les Charrues sont prises d'assaut avec le nouveau single Octopus suivi de Mercury. Début de set très électro pour le groupe, qui a pris un virage très analogique sur ces derniers albums. Les versions lives cognent bien comme ce Hunting for Witches ou Song to Clay (Disappear Here). Un peu de nostalgie avec ce Banquet bien servi en milieu de set. Petite baisse de régime ensuite avec des titres plus calmes du groupe ou qui seront sur Four leur prochain album à sortir en aout. Ce ne sera que le calme avant la tempête et quatre grenades pour terminer : Ares, The Prayer, Flux et Helicopter. Un bon concert pour le groupe en somme. Efficace et burné à souhait !


Retour à Grall ensuite ou passe un de mes chouchous : Baxter Dury. Le dandy anglais m'avait plus que convaincu de son génie à Lorient aux Indisciplinées en novembre dernier alors voyons-le en plein air. Première constation sa pop est toujours efficace... Francesca's Party d'entrée suivi de Claire et Isabel, la setlist n'a pas changée depuis un an mais les titres sont toujours aussi bien assurés... Rien que pour les vannes de Dury entre les morceaux ça vaut le coup. Sérieusement le type qui se présente au public en sortant un "Babidoubada"... Tout est dit.
cure.jpgAprès cette confirmation que Mr Dury est un génie, direction Glenmor et le concert Marathon des Cure. La bande de Robert Smith va jouer ce soir 2h30 sur scène (trois heures en fait). Le set a été très très long, surtout quand on connait que très peu de chansons du groupe. Je dois en connaitre à peine cinq et encore... Là ce soir ils en balancent 34. Légère overdose tout de même au final.
Fin de soirée électro avec Metronomy d'un côté ça avait l'air sympa de loin ... Et Martin Solveig vu de côté. Bof, une seule platine sur scène pas vraiment d'effets visuels. J'ai jamais trouvé sa musique passionante alors bon, au lit.

 

 

 

Crédit photo : Olivier Ehouarne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents