Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Rockfanch

THE LIMIÑANAS - Shadow People

Publié le 11 Janvier 2018 par rockfanch in Chroniques cd

THE LIMIÑANAS - Shadow People

Originaire de Perpignan, The Limiñanas est méne par Marie (batterie) et Lionel (guitare, basse). Ils qualifient leur musique de Garage pop et psyché. Qualificatif simple et efficace qui englobe la totalité de leur oeuvre musicale que l'on pourrait écouter soit dans l'ambiance flower power avec une fleur dans les cheveux, soit en cuir ruisselant de sueur lors d'un bon concert bien électrique. Pour ce nouvel album, Shadow People, on retrouve derrière les manettes un nom bien connu de l'indé rock : Anton Newcombe du groupe Brian Jonestown Massacre.

Après avoir posé le décor en mode garage-noisy avec Ouverture, l'album débute par le titre Le Premier Jour aux accents gainsbouriens. Le puissant Istanbul is Sleepy prend la suite pour un véritable mur du son en compagnie d'Anton Newcombe. L'ambiance se fait plus pop sur le titre éponyme de l'album, Shadow People en compagnie d'Emmanuelle Seigner. L'hypnotisant Dimanche magnifié par la voix de Bertrand Burgalat prend la suite. Par la suite le groupe va piocher vers la new wave avec The Gift. On y ressent l'ambiance des Cure ou de Joy Division. Pas étonnant sachant que l'invité de ce titre est Peter Hook ancien bassiste de Joy Division et désormais au sein de New Order. Les Limiñanas reprennent ensuite la main sur la fin de l'album avec des titres plus pop et psyché comme Pink Flamingos (que l'on aurait pu écouter en 1967 à San Francisco) ou De La Part des Copains qui clôture cet album. Notons aussi le puissant Motorizatti Marie histoire de prendre une bonne claque a grands coups de fuzz !

Un fort bel album que cet opus de The Limiñanas. Il devrait faire parler de lui tant Shadow People est équilibré et très bien produit. Des titres qui se révèlent puissants et surtout... Quel magnifique casting d'invités !

Commenter cet article