Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Rockfanch

50 ans de Woodstock, on remet ça !

Publié le 20 Mars 2019 par rockfanch

50 ans de Woodstock, on remet ça !

Tout le monde le sait, Woodstock est un festival mythique. L'événement a ramené près de 500 000 personnes en pleine guerre du Viet Nam pour écouter de la musique et surtout pour contester le conflit dans lequel les etatsuniens étaient englués depuis des années. Sur scène, une trentaine de groupes se sont relayés. Des performances sont restées mythiques comme Joe Cocker, The Who, Janis Joplin ou la clôture du festival, à l'aube, réalisée par Jimi Hendrix. En août prochain, le festival va renaître pour fêter ses cinquante ans. 

Les anciens présents !

Plusieurs survivants de l'édition originelle du festival seront de la partie pour cette édition anniversaire qui va se dérouler du 16 au 18 août prochain à Watkins Glen. En effet il y aura Santana, John Fogerty (Creedence Clearwater Revival), Melanie, Dead & Company (composé d'anciens membres du Grateful Dead, Country Joe MacDonald, John Sebastien et David Crosby & Friends. Pas si mal comme casting quand on pense que c'était il y a cinquante ans ! On peut, par contre, s'étonner de l'absence de certains comme The Who ou Joan Baez présents en 1969 et étonnamment absent de l'affiche. Bob Dylan n'est pas là non plus. Certes, le chanteur folk n'était pas sur l'affiche de 1969, mais le festival lui était dédié. Woodstock n'étant pas choisie au hasard sachant que Bob Dylan y habitait. Manque de bol, cette même ville n'a pas voulu du festival. En effet, pour l'époque, un festival c'était trèèèès mal vu et loin de faire l'unanimité comme aujourd'hui (Je l'explique dans mon mémoire qui est disponible sur Internet, débrouille-toi pour le trouver ou contacte moi sur la page Facebook de Rockfanch et si t'es sympa, je te la passe).

Une programmation musicale éclectique

Certains iront critiquer le fait que des noms mainstreams  sont sur l'affiche et que l'esprit de Woodstock est "tué" et que Miley Cyrus a rien à foutre là. Forcément. C'est Live Nation qui organise, pas des bisounours. Ils sont là pour récupérer de l'argent. Sachez aussi que la première édition de Woodstock a été créé dans un but lucratif afin de créer des studios de musique dans la ville. Pas vraiment le sommet du mouvement hippie à la base. C'est l'afflux des spectateurs (500 000 présents pour ... 25 000 attendus) qui a forcé les organisateurs à rendre le festival gratuit parce que les hippies présents avaient comme conviction que la musique devait être accessible à tous, et donc gratuit.

En 1969, les courants pop, folk et world music étaient les plus présents. En 2019, 50 ans de musique se sont déroulées. Alors forcément il y a eu du changement niveau musique. Le rap tient le haut de l'affiche avec notamment Jay-Z , Run the Jewels ou Chance The Rapper ainsi que le rock avec The Killers, The Raconteurs, The Black Keys, Robert Plant & the Sensational Space Shifters, Rival Sons, Cage the Elephant... La folk des Lumineers sera aussi de la partie tout comme la pop des Imagine Dragons. Les musiques électroniques, pourtant très importante dans les festivals actuellement, sont étonnamment absente. Notons aussi que Woodstock n'a peut-être pas perdu son esprit revendicatif avec la présence des Pussy Riot. Aussi, on peut être "déçu" que les grands artistes de notre époque comme U2, Madonna, Bruce Springsteen, Metallica et j'en passe ne soient pas de la partie. Après, c'est peut-être un hommage à l'édition de 1969 où les grands noms de l'époque ont tous déclinés l'invitation....

Commenter cet article