Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rockfanch

Rockfanch

Musique de tous horizons et festivals au rendez-vous.


Comett - Octobre 2014

Publié par rockfanch sur 15 Octobre 2014, 18:59pm

Catégories : #Interviews

http://touteouie.files.wordpress.com/2011/12/comett.jpg

 

D'où vient ce nom de Comett ?

Alexandre : Au commencement en 2005, le projet s’appelait Meeting with the stars. Mais je trouvais cela trop long et ma mère n’arrivait pas à le prononcer. Mon choix fut également scellé à cause de l’émission de TV « dancing with the stars » (que mes colocataires regardaient à Dublin, et que je ne supportais pas). J'ai donc  décidé en 2007 de changer pour Comett, un nom toujours porté vers les étoiles mais qu’on peut dire aussi bien en français, qu’en anglais. L’extra « t » fut ajouté de suite sur les bons conseils d’une amie.


Comment est né le groupe ?

Comme indiqué, ce fut d’abord un projet solo (avec un premier ep), mais à mon retour de l’étranger j'ai très vite demandé à Julien (mon ami de 30 ans) de rejoindre le groupe, afin d’amener son expertise sur le groove et les prog de batterie.


Pourriez-vous définir la musique de Comett ?

POP, c’est avant tout la recherche de mélodie, aussi bien au niveau du chant que des instruments. Mais ca sera toujours de la pop.


Comment est né l'album "My Reality is Your Fiction" ?

Les premières chansons ont été écrites en 2008 à mon retour en France, avec la chanson Number 55, qui a connu dix versions différentes depuis (comme tant d’autres sur l’album).

 

 


 

 


Pourquoi ce titre pour votre album ?

C’est un album concept, qui relate l’histoire d’une personne qui s’invente (ou pas …) une autre réalité. Donc le titre est logique, d’autant plus qu’il reprend le titre d’une chanson du premier EP.


En live vous vous passez de synthétiseurs alors qu'en studio ils sont présents. Ca vous semble important d'avoir une formule musicale plus "directe" en concert ?

Nous avons travaillé longtemps sur les versions live. Il y a d’abord eu un choix pratique et logistique ; peu de matériels à trimbaler. Donc j’ai décidé de ne pas prendre de synthé (pour l’instant) juste ma guitare, mes pédales et la batterie.

Cependant sur certaines chansons (50%) nous utilisons des séquences (= certaines parties qui ont été enregistrées en studio) via un sampler. Pour d’autres, nous jouons seulement guitare et batterie et c’est très jouissif et plus percutant ! C’est assez intéressant pour nous et pour le public d’avoir un autre aperçu des chansons.


Un détour prévu par la Bretagne bientôt ?

Pas encore, mais nous sommes preneurs de toute proposition


Un scoop pour Rockfanch ?

Dans un délai beaucoup moins long un nouvel album…

 

Facebook : /ComettMusic

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents